Si on pouvait réduire la population de la terre à un village d’exactement 100 personnes, en conservant tous les ratios humains, cela ressemblerait à ça :À

60 Asiatiques (dont 20 Chinois et 17 Indiens),
14 Américains (Nord et Sud),
13 Africains,
12 Européens et un demi-Océanien.
 

52 femmes
48 hommes
 

70 non-blancs et 30 blancs
70 non chrétiens et 30 chrétiens
 

89 hétérosexuels
11 homosexuels
 

48 vivent dans le village,
52 sont éparpillés dans la campagne
 

6 personnes possèdent 59 % de la richesse mondiale, tous les 6 sont des États-Unis


50 habitants du village vivent avec 2 dollars par jour
25 vivent avec 1 dollar par jour
 

15 produisent plus de la moitié des rejets de CO2 du village 25 consomment trois quarts de l’énergie totale,les 75 autres consomment eux, le dernier quart de l’énergie.17 n’ont ni services médicaux, ni abri adéquat, ni eau potable


50 souffrent de malnutrition
70 sont analphabètes
80 personnes vivent dans un logement de mauvaise qualité
 

20 contrôlent 86 % du PNB et 74 % des lignes téléphoniques 11 habitants utilisent une voiture et sans doute 20 d’ici 20 ans 20 disposent de 87 % des véhicules et de 84 % du papier utilisés 9 ont accès à l’internet
 

1 (oui, seulement 1) à un niveau d’étude universitaire 1 meurt et 2,3 enfants naissent chaque année
 

Et le village comptera 133 habitants en 2025.
 

Quand on considère notre monde à cette échelle, le besoin, à la fois d’acceptation, de compréhension et d’éducation devient clairement évident. "Le changement de cette situation dépend de la prise de conscience de chacun de nous en particulier"

Le Manifeste Planétaire (texte fondateur des Humains 1984)

 


Le pape  Jean-Paul  II  est  mort
samedi le 2 avril 2005 à 21 h 37,
heure de Rome à l'âge de 84 ans.

 

Prière de Jean Paul Il écrite pour son anniversaire,
le 18 mal 1985, lors de son passage en Belgique.

 

 "Seigneur, voilà plus de soixante-cinq ans que tu m'as fait le don inestimable de la vie, et depuis ma naissance,

Tu n'as cessé de me combler de tes grâces et de ton amour infini. Au cours de toutes ces années se sont entremêlés de grandes joies, des épreuves, des succès, des échecs, des revers de santé, des deuils, comme cela arrive à tout le monde. Avec ta grâce et ton secours, j'ai pu triompher de ces obstacles et avancer vers Toi.

Aujourd'hui, je me sens riche de mon expérience et de la grande consolation d'avoir été l'objet de ton amour. Mon âme chante sa reconnaissance
 

Mais je rencontre quotidiennement dans mon entourage des personnes âgées que Tu éprouves fortement: elles sont paralysées, handicapées, impotentes et souvent n'ont plus la force de Te prier, d'autres ont perdu l'usage de leurs facultés mentales et ne peuvent plus T'atteindre à travers leur monde irréel. Je vois agir ces gens et je me dis: "Si c'était moi".
 

Alors, Seigneur, aujourd'hui même, tandis que je jouis de la possession de toutes mes facultés motrices et mentales, je T'offre à l'avance mon acceptation à ta sainte volonté, et dès maintenant je veux que si l'une ou l'autre de ces épreuves m'arrivait, elle puisse servir à ta gloire et au salut des âmes. Dès maintenant aussi, je Te demande de soutenir de ta grâce les personnes qui auraient la tâche ingrate de me venir en aide.
 

Si, un jour la maladie devait envahir mon cerveau et anéantir ma lucidité, déjà, Seigneur, ma soumission est devant Toi et se poursuivra en une silencieuse adoration.

Si, un jour, un état d'inconscience prolongée devait me terrasser, je veux que chacune de ces heures que j'aurai à vivre soit une suite ininterrompue d'actions de grâce et que mon dernier soupir soit aussi un soupir d'amour. Mon âme, guidée à cet instant par la main de Marie, se, présentera devant Toi pour chanter tes louanges éternellement. Amen."

 

Quand ? 
Plus jamais la guerre !

entre les peuples dont la vie
 et la liberté sont si précieuses.
Seul un mouvement
 de responsabilisation
individuelle généralisée,
 accompagné d'un élan
de véritable solidarité
 doit être notre réponse
à l'ennemi invisible
-mais bien réel-
qui nous manipule
et dont le pouvoir
 se fonde uniquement sur
L'EXPLOITATION
DE NOS PEURS
 ET DE NOS FAIBLESSES :
NOTRE IGNORANCE,
 NOTRE ÉGOÏSME,
NOTRE INDIFFÉRENCE,
VOIRE NOTRE LÂCHETÉ
.

 

Voici les messagers de la paix du Net

 

 
 


 

 

 

 

DIRE "NON à la GUERRE" C'EST SENTIR AU PLUS PROFOND DE SOI UNE AVERSION, TANT SPONTANÉE QUE RAISONNÉE, DE TOUTE LOGIQUE DE GUERRE DONT LES EFFETS DESTRUCTEURS NUISENT À L'ÉQUILIBRE ET AU BIEN-ÊTRE DE L'ENSEMBLE DE L'HUMANITÉ.

 

DIRE "NON à la GUERRE" C'EST DIRE NON À LA BARBARIE, INSTITUTIONNALISÉE OU NON,  DONT LES VICTIMES SONT TOUJOURS DES INNOCENTS.

 

DIRE "NON à la GUERRE" C'EST DIRE NON AUX MANIPULATEURS OCCULTES QUI,  PAR LE MENSONGE ET LA DÉSINFORMATION, ESSAYENT DE NOUS FAIRE CROIRE QUE  LES GUERRES SONT INÉVITABLES, QU'IL Y AURAIT DES CRIMES JUSTIFIÉS,  DES GUERRES SAINTES, DES GUERRES JUSTES.

 

DIRE "NON à la GUERRE" C'EST DIRE OUI À LA NAISSANCE D'UNE VÉRITABLE DÉMOCRATIE  OÙ CHACUN DE NOUS PREND SES RESPONSABILITÉS, OÙ L'ON INSTAURE, ENSEMBLE,  LA PAIX PAR LA JUSTICE ET NON PAS PAR LES ARMES, OÙ L'ON INSTAURE, ENSEMBLE,  LA JUSTICE PAR LE DROIT ET NON PAS PAR LE TERRORISME D'ÉTAT.

 

TOUT HOMME SAIN D'ESPRIT DIRA DU FOND DU CŒUR :


"NON à la GUERRE", NON À TOUTES LES GUERRES, QUELLE QUE SOIT LA RAISON RELIGIEUSE,  QUEL QUE SOIT L'IDÉAL POLITIQUE QUE L'ON BRANDIT POUR LES JUSTIFIER,  CAR TOUT HOMME SAIN D'ESPRIT SAIT QUE LA VIOLENCE ET LA DESTRUCTIVITÉ  SONT À L'ANTIPODE MÊME DE SON HUMANITÉ

 

 

I destroy my enemies when I make them my friends.

Abraham Lincoln
 
 

 

RETOUR

 

 
 

 

 ©Chez Nicky -  Tous droits réservés